Subaru

L’origine du nom SUBARU

 

Le premier président de Fuji Heavy Industries Ltd. (FHI), kenji kita, avait un avis bien précis sur les automobiles.

<< Si vous fabriquez une voiture, commencez par fabriquer une bonne voiture.>>
<< Les voitures japonaises doivent avoir un nom japonais.>>

Kita était impatient de fabriquer des voitures, et on le vit notamment dès l’apparition du prototype de la P-1 terminé en 1954. Malgré les diverses propositions quant aux nom recherchés pour la P-1, aucune ne réussit vraiment à faire l’unanimité. Kenji Kita baptisa alors la voiture: SUBARU. Ce nom été préalablement pensé secrètement par Kita.
La P-1 sera baptisé Subaru 1500 l’année suivante lors de son lancement. La voiture était dotée de la première structure monocoque japonaise. La 1500 cumulait les qualités mais malheureusement les ventes ont dû être suspendues à cause des difficultés d’approvisionnement en équipements et surtout à cause des carences du réseau de distribution.
Néanmoins elle a fourni une excellente base pour le développement les années suivantes, à partir de 1956, des modèles 360 et 1000. Cette année marqua le point de départ de la marque Subaru1958 Subaru 360
En 1958 Subaru lança un petit coupé, la 360, qui faisait appel aux technologies de réduction de poids et d’autres technologies utilisées dans l’aviation.
La Subaru 360 développait la puissance de 18 ch pour 385 kg. Le moteur consistait en un bicylindre de 356 cm3 (d’où son nom), placé à l’arrière du véhicule à l’instar de la Fiat 500 apparue quelques années plus tard. Elle pouvait atteindre la vitesse de 83 km/h.
Quatre ans plus tard, en 1962, apparut la Subaru 1000. C’est avec elle que commença la tradition du moteur boxer, encore perpétuée aujourd’hui. Plus grande (3,90 m contre 2,99 m), elle se montrait également plus puissante, son moteur 4-cylindres de 977 cm3 se targuant de 55 ch.

QUE SIGNIFIE SUBARU?

SUBARU est le nom d’un groupe de corps qui appartient à la constellation zodiacale du Taureau.

Six des étoiles qu’elle comporte sont visible à l’oeil nu, environ 250 autres peuvent être aperçues au télescope. A l’ouest, ce groupe d’étoiles est connu sous le nom de pléades. En chine, sous le nom de Mao, au japon sous le nom de SUBARU (=”régner” ou “réunir”). L’autre nom japonais est mutsuraboshi (“six étoiles”) , tel qu’il apparaît fréquemment dans les anciens document et la littérature nippone.

Cette figure céleste a toujours été appréciée des japonais. il est également intéressant de relever que FHI est né de la fusion de six entreprises, ce qui confère une fois de plus, une connotation particulière au nom de SUBARU.

LA MARQUE SUBARU.

THINK. FEEL. DRIVE.

Ce message reprend toute l’idée d’une automobile à la fois intelligente, sensible et agréable à conduire. Cela signifie que SUBARU oeuvre pour créer une voiture fiable avec une technologie du plus haut niveau en prenant en compte le respect de l’environnement et la sécurité. SUBARU tient la promesse d’innover et de fournir les meilleurs services en permanence.

Les usines SUBARU ont atteint l’objectif de suppression totale des rejets industriels destinés aux décharges et aux sites d’incinération, grâce à la réutilisation et au recyclage massifs de leurs déchets. Elles travaillent également sans relâche à la réduction des rejets de CO2 afin de favoriser un environnement de travail bien plus écologique

  • 1918 : Création de nakajima Aircraft Compagny
  • 1953 : Création de FUJI HEAVY INDUSTRIES Ltd., maison mère de SUBARU
  • 1956 : Création de la marque SUBARU.
  • 1958 : Sortie du premier modèle de Subaru, la SUBARU 360.
  • 1965 : Sortie de la SUBARU 1000, premier modèle bénéficiant du moteur boxer et première voiture japonaise à traction fabriquée en grande série.
  • 1968 : Fondation de Subaru of America, début des exportations vers les États-Unis.
  • 1972 : Subaru commercialise la transmission intégrale à 3 différentiels sur son break Leone. Les quatre roues motrices deviennent un argument de vente en termes de sécurité active.
  • 1984 : Lancement de La JUSTY
  • 1987 : Lancement de la boîte ECVT
  • 1989 : La SUBARU LEGACY arrive sur le marché. Elle représente un tournant dans la gamme de la marque avec des prestations nettement en hausse par rapport à la Leone. La motorisation s’étend du 1,8L de 100 ch au 2L suralimenté de 220 ch (RS). La transmission intégrale est disponible en option dès le début de gamme, et est de série sur le haut de gamme. (record mondial de vitesse sur 100 000 km du 21/01/89 au 02/05/05)
  • 1990 : SUBARU s’engage en rallye avec la LEGACY.
  • 1992 : L’IMPREZA remplace la Leone. Les moteurs de la Legacy sont repris avec l’ajoût d’un 1,6L de 90 ch. La transmission intégrale est en option sur le moyen de gamme et en série sur le haut de gamme.
  • 1995 : Lancement de l’OUTBACK
  • Titre de Champion du Monde Constructeurs lors du WRC
  • Titre de Champion du Monde Pilotes lors du WRC (Colin McRae)
  • 1996 : Titre de champion du Monde Constructeur lors du WRC
  • 1997 : Titre de Champion du monde Constructeur lors du WRC
  • 2001 : Titre de Champion du Monde des Pilotes lors du WRC (Richard Burns)
  • 2003 : Titre de Champion du monde des Pilotes lors du WRc (Peter Solberg)
  • 2005 : Lancement de la TRIBECA
  • 2008 : Lancement du Moteur BOXER DIESEL

 

Article – Anniversaire : 40 ans de transmission intégrale